Depuis quelques années, on entend beaucoup parler d’éco-friendly, d’écoresponsabilité, oui mais est-ce qu’on sait réellement ce que c’est ? Eh bien selon le Larousse, il s’agit de quelqu’un « qui cherche à intégrer des mesures de protections de l’environnement dans ses activités et ses principes ». Ou plus simplement dit, il s’agit d’une personne qui essaye de respecter la nature et l’environnement.

L’écoresponsabilité est une démarche solidaire, citoyenne, qui sert à préserver les ressources naturelles que nous offre notre chère planète la Terre. Ça permet d’agir pour l’environnement et de se sentir mieux. Pour l’environnement d’accord, mais pour se sentir mieux ? Prenons par exemple le trajet que la plupart d’entre nous font tous les matins pour aller au travail. Si au lieu de prendre la voiture qui comme nous le savons consomme beaucoup, nous prenons un transport en commun (bus, tram, métro, vélo…) ceci nous permet bien souvent de gagner du temps dans les bouchons et surtout de ne pas être énervé et stressé d’arriver en retard le matin, tout ceci en faisant en même temps un petit geste pour ne pas augmenter le réchauffement climatique. Certains nous diront que la voiture est le seul et unique moyen pour se rendre sur le lieu de travail, mais penser alors au covoiturage. L’écoresponsabilité c’est aussi d’être acteur à son niveau. On ne peut pas tout faire. Mais il existe une multitude de façon de s’impliquer, que ce soit sur les trajets comme dit plus haut, ou bien sur vos consommations alimentaires ou encore en achetant des produits textiles bio et qui favorisent le commerce équitable. Et puis, en faisant ça, on prend soin d’une planète pour les futures générations, quoi de mieux ?

Respecter l’environnement, ce n’est pas seulement moins consommer, c’est surtout consommer mieux.

Comment consommer de manière écoresponsable ?

Il s’agit par exemple d’acheter des produits locaux et de saisons plutôt que des surgelés, acheter nos produits alimentaires issus de l’agriculture biologique. Mais c’est aussi acheter des produits textiles bio. On n’y pense pas souvent, mais la production de vêtements participe à la dégradation de l’environnement, ainsi acheter des vêtements bio permet d’avoir une conduite écoresponsable.

C’est bien beau tout ça, mais comment connaître la qualité des produits que l’on consomme ?

C’est plus simple qu’il n’y paraît, il suffit simplement de regarder les labels. Les labels ont été inventés pour répertorier les enseignes et produits qui justement participent à l’écologie d’une quelconque façon. Pour vous en citer que quelques-uns, les plus connus, il y a le label AB (Agriculture Biologique), 1 % For The Planet, AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), Bio Equitable, Cosmétique Bio charte Cosmebio, Ecocert, Label Rouge, GOTS (celui de Toteem 😉 )… Figurez-vous qu’il en existe près de 60 !

Et petit point en plus, on n’y pense pas toujours, mais il en est de même pour les emballages. Est-ce que vous saviez qu’un tiers des déchets ménagers sont dus aux emballages ? Ainsi, si vous pouvez, choisissiez les produits vendus dans des emballages 100% biodégradables, et encore mieux les emballages déjà issus du recyclage.

Chez Toteem, nous sommes écoresponsables. Nos sacs en toile sont tissés avec du coton bio dans le respect du commerce équitable. Nos tote bags présentent les labels GOTS et Fairtrade. Nous envoyons nos colis avec des emballages issus du recyclage. Les lettres vertes que nous utilisons sont reconnues pour ne pas être envoyées via les transports aériens (sauf Corse et DOM-TOM), ainsi leur envoi consomme 30% de CO2 en moins que les lettres prioritaires classiques !

Pour commencer vos initiatives éco-friendly, nous vous proposons d’acheter un de nos tote bags qui suit toutes les directives pour protéger la planète ! 😉